> Je passe un diplôme pour progresser
  > Je progresse dans mon entreprise
  > Je change tout
  > Je réussis mon rétablissement
  > Je me spécialise
  > Je crée mon entreprise
  > Je me perfectionne en anglais
  > I am going through a skills assessment in my mother tongue

Je réussis mon rétablissement

Félix a un DEA en sciences économiques. Cette formation universitaire de haut niveau aurait pu le conduire à faire de la recherche en économie, mais l’Université ne recrute alors qu’au compte-gouttes. Il cherche donc un emploi dans le privé, mais sans succès. Il faut savoir que Félix est français d’origine africaine ce qui, sur le marché de l’emploi, n’arrange rien.
Il parvient finalement, sans faire état de son diplôme, à se faire embaucher comme ouvrier spécialisé dans l’industrie. Au bout de 3 ans, il est promu chef d’équipe, puis responsable de la qualité. Après cinq ans passé à ce poste, il décide de faire un bilan de compétences : il veut évoluer, sortir de cette fonction de production qui ne correspond pas du tout à sa formation.

Le travail de bilan consiste dans ce cas à recenser avec précision les compétences acquises dans le milieu industriel, y compris dans les fonctions d’encadrement.

Le travail porte aussi sur les motivations de Félix, sur son image, sur ses modes de travail préférentiels. Il en ressort ainsi que l’encadrement n’est pas ce qui lui convient le mieux. Par contre son engagement en tant que délégué du personnel et trésorier du Comité d’entreprise, s’avère être une grande source de satisfaction.

C’est alors que germe l’idée de viser les fonctions de Responsable Ressources Humaines. Ses recherches lui indiquent qu’il doit certes acquérir différents corpus de connaissances :
le droit social, la gestion de la paye et les techniques de recrutement.
Très motivé pour aboutir, Félix procède à son inscription à l’Université en Licence Pro.