> Je passe un diplôme pour progresser
  > Je progresse dans mon entreprise
  > Je change tout
  > Je réussis mon rétablissement
  > Je me spécialise
  > Je crée mon entreprise
  > Je me perfectionne en anglais
  > I am going through a skills assessment in my mother tongue

Je progresse
dans mon entreprise

À 32 ans, Pascal souhaite évoluer dans la grande entreprise où il est cadre depuis 5 ans. Pascal est une personne très compétente, appréciée. À la suite d’une évaluation managériale par un cabinet extérieur, sa Directrice des Ressources Humaines lui propose d’évoluer vers un poste de gestionnaire de projet.

Pascal ne voit pas du tout les choses comme ça. Il se sent mal à l’aise et refuse le poste. La DRH lui suggère alors de faire un bilan de compétences. Pascal qui est dans une période de doute et d’inconfort, accepte immédiatement.

Pour Pascal, le parcours de bilan s’avère très classique : Qui je suis, qu’est-ce qui me motive, quelles sont mes compétences et comment je construis mon projet professionnel à partir de là ? La mise à plat d’éléments de réponse à toutes ces questions l’aide à se rassurer et à définir clairement ce qu’il cherche.

Pascal constate vite que la proposition faite par sa DRH correspond sans doute à un besoin réel, mais pas du tout à ses capacités et désirs. Pascal n’est pas un gestionnaire, c’est un constructeur. Son employeur est satisfait de son travail ? C’est qu’il a confié à Pascal un projet qu’il a conduit de A à Z. Pascal n’est à l’aise que quand il travaille en pleine autonomie, qu’il peut monter des équipes pour atteindre un objectif et… passer à autre chose.

Fort de ce constat, Pascal élabore deux pistes professionnelles concrètes : Proposer un poste de créateur à son employeur (et il a des idées précises sur le contenu du projet à construire) ou mettre ses compétences au service d’une entreprise du même secteur qui l’a déjà approché.